Le Rôle e de l?abbé Boisrobert dans la « Querelle du Cid »

S’il est une date à retenir dans l’histoire de la littérature française c’est 1636, année de création du Cid du grand Corneille. Mais la Querelle qu’elle suscita par la suite constitua aussi l’un des événements littéraires et dramatiques les plus marquants et durables du XVII e siècle, puisqu’elle s...

Descripción completa

Autor Principal: Guevara Quiel, Francisco
Formato: Artículo
Idioma: Español
Publicado: Escuela de Lenguas Modernas, Universidad de Costa Rica 2010
Acceso en línea: http://revistas.ucr.ac.cr/index.php/rlm/article/view/9656
http://hdl.handle.net/10669/23850
Sumario: S’il est une date à retenir dans l’histoire de la littérature française c’est 1636, année de création du Cid du grand Corneille. Mais la Querelle qu’elle suscita par la suite constitua aussi l’un des événements littéraires et dramatiques les plus marquants et durables du XVII e siècle, puisqu’elle se trouve sinon à l’origine, du moins à la consolidation de la doctrine classique en France. Néanmoins, ce débat retentissant n’aurait peut-être jamais vu le jour sans l’intervention adroite, opportune et diplomatique d’un homme influent à la fortune naissante : l’abbé Boisrobert, devenu le favori du cardinal de Richelieu. .